Rachid Yazami et le pélerinage à Ouled Azam à Taounate Reviewed by Momizat on . [caption id="attachment_1203" align="aligncenter" width="500"] Après avoir été décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI, à la suite de son obtention du prestigie [caption id="attachment_1203" align="aligncenter" width="500"] Après avoir été décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI, à la suite de son obtention du prestigie Rating: 0

Rachid Yazami et le pélerinage à Ouled Azam à Taounate

Après avoir été décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI, à la suite de son obtention du prestigieux prix Draper 2014 Rachid Yazami : un pèlerinage à Ouled Azam (Taounate)

Après avoir été décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI, à la suite de son obtention du prestigieux prix Draper 2014
Rachid Yazami : un pèlerinage à Ouled Azam (Taounate)

Blotti au creux du haut Djbel Senhadja, face à Taounate, le douar d’Ouled Azam se présente à première vue, comme un mélange de trois couleurs : le blanc ou le rouge-brique des maisons et le vert des arbres. Les petites maisons d’Ouled Azam accrochées à la pente, comme si elles ont peur de glisser vers le bas, en direction de l’oued Ourgha que le visiteur pourrait apercevoir en contrebas. Au milieu de l’agglomération, deux bâtiment attirent l’attention : la mosquée du douar dont le minaret dresse sa pointe majestueuse vers le ciel, et le mausolée Sidi Yahia trônant sur les hauteurs de Ouled Azam, arborant son imposante koubba verte et dominant les petites maisons blanches, à la manière d’un père protecteur qui veuille sur ses enfants.
Ouled Azam était en fête ce samedi 02 août 2014.Une fête pour rendre hommage à Rachid Yazami à l‘occasion de son obtention le 28 février du prix Draper 2014 de la prestigieuse Académie of Washington. Un tel prix considéré comme le Nobel pour les ingénieurs et qui a valu à son lauréat d’être reçu au Palais Royal et décoré par Sa Majesté le roi à l’occasion de la fête du trône.
Derrière l’idée de la fête à l’honneur de Rachid Yazami, une jeune étudiante. Elle s’appelle Oumaïma El-Azami. C’est elle qui a eu l’idée d’inviter le lauréat du prix Draper- par le biais du Facebook- à se rendre à Ouled Azam pour être mis à l’honneur dans sa tribu, et au milieu des siens, entouré des Chorfas d’Ouled Azame. Oumaïma communique alors l’idée à son père, qui en fait part à son tour à M. Khalil Drissi ( avocat et membre de l’Association Taounate pour la Solidarité et le Développement (ATSOD). Celui-ci la trouve géniale, et décide alors de prendre contact avec Si Driss El-Ouali, directeur du bimensuel « Sadâa Taounate » et président de l’Association (ATSOD), pour l’informer du sujet et pour lui demander son avis .Vite, ils se mettent d’accord. Depuis, les préparatifs avaient commencé. Et ils ont abouti à créer l’événement quand si Rachid Yazami, ayant répondu à l’invitation des siens, décide de rendre visite à Ouled Azam le samedi 2 août 2014. Et c’est ainsi que l’idée de Oumaïma s’est donc concrétisée,avec les efforts des cadres de Oueled Azam.
La rentrée de Si Rachid à Ouled Azam , accompagné de monsieur le ministre du Commerce Extérieur, Mohamed Abbou et d’autres personnalités était triomphale et l’accueil chaleureux. A la mesure de l’événement, et à la grande joie des habitants, tous fiers de recevoir dans leur douar et le scientifique et le ministre de Sa Majesté. En effet c’est dans la joie, les youyous et les cris de bienvenues que les habitants de Ouled Azam ,ont accueilli l’ingénieur-chercheur et ses accompagnateurs à l’entrée du douar. Et delà, il fallait d’abord regagner à pieds le mausolée de Sidi Yahia dominant le douar, puisque le chemin y conduisant est impraticable en voiture. Cette marche à pied du professeur Yazami et de ses accompagnateurs, au milieu de la cohue et escorté par les cousins, jusqu’au mausolée de Sidi Yahia ressemblait à un pèlerinage. Une marche spirituelle comme l’a qualifiée, à juste titre, Rachid Yazami lui-même, dans un écrit sur le Facebook. Les marcheurs, n’arrêtaient pas de scander à voix haute et à l’unisson des prières célébrant le prophète Sidna Mohamed « lah mSali 3alik a rassol ilah.. . », et, des terrasses des maisons fusaient les you-yous et les cris de bienvenue.
Après ce petit quart d’heure de marche pénible dans les petites ruelles étroites et poussiéreuses, le cortège atteint finalement le mausolée Sidi Yahia. Quelques petites minutes de recueillement et de prière sur le tombeau du marabout, puis le cortège a repris sa progression, cette fois-ci vers la tente caÏdale dressée sur une espèce de plate-forme dominant le douar pour abriter le déroulement des festivités en l’honneur de Rachid Yazami. Et La tente caïdale n’a rien ôté à la simplicité des lieux. Une simplicité qui cadrait avec la simplicité des habitants. Dans un coin, sous la tente une petite tribune était aménagée pour les intervenants. D’abord le représentant des Chorfas d’Ouled Azam qui a pris le premier la parole, au nom des maîtres de céans, pour souhaiter la bienvenue aux invités, avec à leur tête le professeur Rachid Yazami et le Ministre, Mr Mohamed Abbou. Après, ce fut Mr Driss El-Ouali qui a pris la parole au nom de son Association Taounate pour la Solidarité et le Développement pour féliciter à son tour Si Rachid Yazami, pour remercier les invités d’avoir supporté la fatigue du voyage jusqu’à Ouled Azam , et pour remercier aussi les membres du Comité organisateur, résidant à Ouled Azam ou ailleurs, pour les efforts qu’ils ont dû déployer afin de rendre possible cette rencontre .Puis, ce fut le tour de Mr Rachid Yazami lui-même de prendre le micro pour remercier sa grande famille et ses cousins, les Chorfas, les jeunes d’Ouled Azam pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé, exprimant par la même occasion sa joie immense d’avoir été décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI , à la suite de son obtention du prestigieux prix Draper 2014.
La fête qui a duré jusque tard dans la nuit, fut clôturée par l’intervention de M. le Ministre, Mohamed Abbou. Monsieur le ministre a saisi l’heureuse occasion pour féliciter les Chorfas d’Ouled Azam pour le prix Draper obtenu certes, a-t-il dit, par la professeur Rachid Yazami, mais qui est en réalité un hommage pour tous les Yazami portant ce nom. Les mots sont incapables d’exprimer toute la joie que je ressens en ce moment, a dit le ministre. La joie d’être parmi les chorfas d’Ouled Azam, tous réunis pour l’occasion, en l’honneur du professeur Si Rachid Yazami. Une joie d’autant plus grande que, deux jours auparavant, le mercredi 30 juillet, si Rachid Yazami a été reçu au Palais Royal et décoré par Sa Majesté le roi Mohamed VI, à l’occasion de la fête du trône qui, a ajouté le ministre, représente une journée grandiose pour tous les Marocains. Pour monsieur le ministre le prix Draper honore monsieur Rachid Yazami et à travers lui, son pays le Maroc, et au-delà, le monde musulman et arabo- africain, et sa valeur morale et immatérielle dépasse de loin sa valeur matérielle.
Monsieur le ministre a terminé son interventions en exprimant encore une fois ses vives remerciements à l’adresse de Chorfas , sans distinction de sexe et toute catégories d’âges confondues , surtout le Comité d’organisation pour l’hospitalité et pour les efforts qu’ils ont dû fournir et sans lesquels cette rencontre n’aurait peut-être pas eu lieu.
Cette belle soirée sous la tente, d’où l’on pouvait voir les lumières des douars alentours briller dans la nuit noire à la manière des étoiles du ciel avait un charme romantique indescriptible. Vers la fin de la soirée un cadeau lui a été offert : Une belle djellaba en grosse laine. La fameuse djellaba d’Ouled Azam.
Une soirée agréable. Une journée inoubliable.

mohamed eljay

عن الكاتب

صحفي

تاونات جريدة إلكترونية إخبارية شاملة مستقلة تهتم بالشأن المحلي بإقليم تاونات وبأخبار بنات وأبناء الأقليم في جميع المجالات داخل الوطن وخارجه.

عدد المقالات : 5458

اكتب تعليق

لابد من تسجيل الدخول لكتابة تعليق.

2014 Powered By Wordpress, By MinِCom -- Copyright © All Rights Reserved - Taounate.Net

الصعود لأعلى